01/04/2018

A’salfo – Une carrière magique

  Leader du groupe Magic System et membre du jury de The Voice Afrique, A’salfo est une star internationale. Avant le Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) qu’il organise du 17 au 22 avril, il se confie au Planète Okapi, rien que pour toi. SA VIE D’ARTISTE Comment êtes-vous arrivé à la musique ? « C’est à l’école primaire que j’ai commencé à chanter. Chaque soir, avec mes amis, on regardait les chanteurs qui passaient à la télévision et on les imitait. C’est comme ça que la passion pour la musique est née ! » Quel est votre premier souvenir
01/04/2018

Angélique Kidjo : Mama Africa

Son enfance, sa vie de famille Née à Cotonou en 1960, vous avez grandi au milieu de neuf frères et sœurs. Comment était la vie au sein de cette grande fratrie ? « C’était très vivant et très drôle à la maison car nous nous entendions bien. Nous chantions et dansions ensemble. Mes parents nous encourageaient à discuter et défendre nos points de vue. J’étais la dernière fille et j’étais très espiègle manqué, un peu un garçon. J’adorais jouer au football. J’étais le goal ! » Vous avez une fille qui est née en 1993. Êtes-vous mère poule ou mère
28/03/2018

Recette : Gâteau-lapin à dévorer

28/03/2018

LES MOTS RIGOLOS DES JOURNAUX, DU PLANÈTE OKAPI N°123, « COMMENT FAIT-ON UN MAGAZINE ? »

La coquille :   c’est le nom donné à une faute de frappe. Une bille, alors qu’on voulait parler d’une fille…   Le marronnier : on utilise ce mot pour désigner un article qui revient chaque année à la même époque (par exemple, chaque année en septembre, on parle de la rentrée des classes).   Le chemin de fer : il désigne une façon schématique de représenter le futur journal. Le chemin de fer permet de visualiser toutes les pages d’un seul coup. On le projette au mur pendant la conférence de rédaction, pour connaître précisément l’état d’avancée du magazine.  
28/03/2018

« IL FAUT SAUVER ENO »

Protester : c’est dire et montrer que l’on n’est pas d’accord. Jim proteste lorsque ses amis embêtent Eno avec un bâton.   Gamelle : ce mot désigne une boîte dans laquelle on met son repas, pour l’emporter. Le repas d’Eno est servi dans une gamelle.    En catimini : cette expression désigne une action faite en cachette, dans le secret. On peut aussi utiliser le mot discrètement, à la place.    Chagrin : sentiment que l’on ressent quand on est triste. Eno éprouve du chagrin, quand vient l’heure de se dire au revoir.
28/03/2018

« L’INCROYABLE HISTOIRE DU CARTABLE PERDU »

TIRER D’affaire : c’est aider quelqu’un à sortir d’un problème, d’une mauvaise situation. Nina cherche à tirer d’affaire sa copine Charlotte.   MUSELIÈRE : vient de l’ancien français « musel » qui veut dire « museau ». C’est une sorte de grille que l’on met sur le museau de certains animaux pour les empêcher d’ouvrir la gueule, de mordre ou de téter.   méduse : on est comme paralysé, sans pouvoir bouger. Le verbe vient de Méduse, une créature, en Grèce, dont le regard immobilisait tous ceux qui la regardaient.   carabistouilles : ce mot vient de la Belgique et est plutôt utilisé au pluriel. Il signifie « raconter
22/03/2018

SEMAINE DE LA PRESSE DANS L’ECOLE : QU’EST-CE QUE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE ?

As-tu déjà entendu parler de la liberté de la presse ? A l’occasion de la Semaine de la presse dans l’école, du 19 au 24 mars, ton magazine a décidé de t’en parler, car ce  droit fondamental est le moyen, pour un journaliste, de penser, de dire, d’imprimer ou de publier, ses opinions dans un journal, une radio ou à la télévision. C’est l’une des principales libertés publiques. C’est un moyen qui permet à toute démocratie de s’exprimer.  Mais l’obtention de ce droit a demandé de longs combats. Née au XVIIe siècle, en Europe, la liberté de la presse, s’est développée
21/03/2018

LES ANIMAUX DU MUSÉE

  Après la panthère Qui était en colère, J’ai vu le python, La girafe, le gorille et la paon. Puis j’ai vu le caïman Et j’ai crié : — Maman ! mais quand j’ai vu la hyène, vraiment j’ai bien ri ! Cette voleuse de chèvres a de drôles de lèvres ! sa bouche gourmande est pleine de viande ! oh ! qu’elle est vilaine ! ISSAKA SOUMAÏLA Harandan, Institut Culturel Africain Nouvelles Editions Africaines, 1976  
21/03/2018

Tout petit petit

  Petit petit tout petit petit où vas-tu de ce pas Petit petit tout petit où cours-tu comme ça petit petit tout petit petit où est partie maman Petit petit tout petit que devient papa et pourquoi pleures-tu et pourquoi ne ris-tu pas Pourquoi ton ventre est-il gros comme ça qu’as-tu avalé dis-le moi une goyave ou un crapaud petit petit tout petit garçon viens avec moi à la maison j’ai encore sur la claie un peu de poisson nous mangerons assis à califourchon sur des caisses comme deux petits polissons petit petit tout petit ami viens avec moi chasser